Kingdom Tome 27


13 novembre 2019

                Nous revoilà pour le tome 27 de Kingdom de HARA Yasuhisa éditée chez Meian. On ne parlera pas de l’édition l’ayant déjà fait dans la première chronique que je vous invite à lire ici. Je vous préviens que cette chronique spoilera. Je vous invite donc à lire ces excellents tomes disponibles notamment en abonnement ici. Bonne lecture.

 

2868.jpg (61 KB)

 

                Résumé du tome : Lors de son duel contre Mangoku, cruel général de l'armée de Zhao qui semble être animé que par une insondable et triste rancoeur, Shin prend de nouveau conscience de la signification du combat qu'il mène avec ses hommes. Un nouveau général apparaît alors face à l'armée de Qin, tandis que la bataille pour la Porte de Kankoku s'intensifie sur tous les fronts... !!

 

 

            Nouvelle fournée de Kingdom, au vu de la fin du tome 26 il était évident que j’étais impatient de pouvoir lire cette suite. Faisons un retour rapide, l’état de Qin se fait attaquer par une coalition de cinq autres pays. Qin décide de se défendre à la Grande Muraille de Kankoku, seule solution stratégique quand on connaît la différence de taille entre les deux armées. Shin est sous les ordres du général Duke Hyou. Et déjà dans cette première journée, la tête du général Rinbukun de l’état de Chu est prise par l’ancien lieutenant d’Ouki : Tou. Évidemment, nous sommes dans un arc qui est relativement intense, les sensations de danger et les moments épiques vont s’enchaîner. Dès le début du tome 27 nous voyons Shin faire des éclats en prenant la tête du général Mangoku. Une question d’ailleurs se pose à ce moment-là : le cycle infernal de la guerre, où à chaque fois qu’un soldat est tué sa famille veut le venger et la question de savoir comment on brise ce cercle, si cela est possible. En effet, on voit la rancœur de Mangoku avec les 400 000 soldats de l’armée de Zhao qui ont été enterrés vivants il y a 19 ans. Shin comprend la douleur de Mangoku, mais donne sa propre réponse : s’il n’y a plus de frontières, il n’y a plus de guerres. Même si l’on peut ne pas forcément être d’accord avec cette réponse, il apporte une légitimité à notre héros et une raison supplémentaire pour lui de gagner à tout prix. D’ailleurs, on voit que le général Duke Hyou apprécie grandement Shin et voit en lui un futur général, il lui dit de profiter de cette guerre pour pouvoir monter en grade. Par la suite, nous sentirons une tension s’installer, car la coalition a décidé, sous la stratégie de la générale Karin, de prendre la porte de Kankoku en 10 jours. Encore une fois, nous pouvons noter la taille gigantesque de la générale qui en impose dès que nous la voyons. Les différences de taille sont toujours assez impressionnantes dans Kingdom pour nous montrer la supériorité que ce soit physique ou au niveau intelligence à un simple soldat.

 

                En bref, c’est encore un tome palpitant que nous livre Yasuhisa Hara, heureusement nous avons déjà la suite.

 

Ryudoka

Abonnement : https://www.anime-store.fr/as/Abonnements-kingdom.html

MEIAN : www.meian.fr

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article