[CHRONIQUE] Kingdom tome 45


01 novembre 2020

                Nous revoilà pour le tome 45 de Kingdom de HARA Yasuhisa éditée chez Meian. On ne parlera pas de l’édition l’ayant déjà fait dans la première chronique que je vous invite à lire ici. Je vous préviens que cette chronique spoilera. Je vous invite donc à lire ces excellents tomes disponibles notamment en abonnement ici. Bonne lecture.

 

 2965_3.jpg (65 KB)

 

Résumé du tome : Alors que les deux armées semblaient être dans une impasse, la situation va brusquement évoluer sur le champ de bataille de Kokuyou !! Le général Kanki impose à Kisui un choix particulièrement cruel. Tandis que tous les officiers de l'armée de Zhao retiennent leur souffle, quelle sera la décision prise par le seigneur de Rigan ? Se pourrait-il que cette bataille, menée à coups de stratagèmes, arrive enfin à son terme ? Mais qui est cet observateur à l'affût dans les bois ? Et puis surtout, qui est cet homme éminent, venu sans prévenir, rendre visite à Ei Sei, le roi de Qin, directement dans la cité de Kanyou...?!

   

   

               Au final, la bataille se termine incroyablement vite on ne sait même pas ce qui se passe à Rigan. Mais Kyoukai se remémore sa promesse au général Ryûtoh et craint de ne pas pouvoir la tenir. La majorité de ce tome va donc être comme le titre du chapitre 486 : une bataille de bureaucrate. Et le plus grand exploit sera réalisé par Saitaku, qui aura convaincu Ouken, le roi de Qi, de discuter avec Ei Sei. Le souverain de l’est désire savoir le dessein de notre jeune roi et la méthode qu’il va utiliser pour arriver à ses fins. Cette discussion se finit de manière totalement imprévisible, du moins pour notre bon Shôbunkun qui en tombe des nues. Si le regard de Ei Sei reste le même une fois les cinq autres états conquis et bien Ouken se soumettra, en attendant il ne prendra pas part aux différentes guerres. La discussion entre Ei Sei et Riboku n’est au final qu’une confrontation verbale qui nous annonce de nombreuses batailles. De son côté l’unité Hi Shin cherche de nouvelles recrues et l'on peut dire que le test d’entrée ne soit pas des plus facile, mais deux talents cachés s’y trouvent. Au final, malgré quelques révélations, notamment avec le Roi Ouken, ce tome est plus une pause entre deux batailles. On aurait pu penser que Shin serait devenu général avec la mort de Keisha, mais la querelle avec Kanki lui a mis des bâtons dans les roues.

 

               Au final, un tome avec un sacré rebondissement, mais qui nous fait une petite pause avant la suite comme l’auteur sait si bien les faire.

 

Ryudoka

  

Abonnement : https://www.anime-store.fr/as/Abonnements-kingdom.html

MEIAN : www.meian.fr