RADIO(S)

Alerte info




        Résumé : Protéger les livres, c’est protéger le monde !

       « Le livre. Une source de savoir, une accumulation de signes chargés de sens, un précieux héritage qui relie passé et futur. C’est un mage qui me l’a dit un jour : protéger les livres, c’est tout simplement... protéger le monde ! »

 

        Pour le jeune Shio, qui passe son temps libre plongé dans les romans, les récits extraordinaires sont un refuge face à la brutalité du quotidien. Son rêve est de partir pour la capitale des livres, où sont rassemblées toutes les connaissances du monde. Un projet utopique pour un gamin sans ressources... jusqu’au jour où des envoyées de la fameuse bibliothèque centrale débarquent dans son village ! Le miracle qu’il appelle de ses vœux depuis si longtemps est-il sur le point de se réaliser ?

 

        Encore une fois, Ki-oon frappe fort avec sa collection “Kizuna” qui se donne la mission de toucher le grand public à travers des œuvres qui permettent “de relier les gens et les choses entre eux”.

        Et avec son nouveau titre “Magus of the Library”, on peut dire que de toutes les œuvres éditées sous cette collection, celui-ci est le plus proche de cette définition.

        En un premier tome, le titre de la mangaka Mitsu Izumi (“Ano Hana”, chez Panini Manga) réussi le pari de nous transporter dans un univers oriental, magique, respectueux et ivre d’apprendre de leur passé, d’appréhender leur présent et de se projeter avec passion dans leur possible futur, grâce aux écrits.

        C’est en cela que le récit commence, nous présentant le jeune Shio passionné de lecture d’aventures qui lui permettent d’échapper à un quotidien triste et parfois brutal, enfant semi-humain élevé par sa sœur elle bien humaine, et qui travaille du matin au soir pour lui permettre d’aller à l’école pour apprendre à lire.

        Shio garde toujours le sourire malgré les difficultés, car il croit en un meilleur avenir grâce à ses lectures.

        Sa rencontre avec les envoyés de la Bibliothèque va tout changer pour lui. Et pour nous aussi, car il faut bien le dire, le caractère bien trempé de chaque bibliothécaire prête souvent à sourire. Mais le tout est mêlé à la sagesse qui se dégagent de ses femmes prêtent à tout pour sauver un livre et le partager au plus grand nombre.

 

        Le travail graphique de Mitsu Izumi est très éloigné de son travail sur Ano Hana, et se permet de nous éblouir presque à chaque page du travail conséquent sur les uniformes, mais aussi les paysages ou les animaux. Ce manga est à la fois un shonen et à la fois, habilement déguisé, une œuvre plus littéraire. Sachant qu’un tome se lira en moyenne en 1 heure. L’autrice prend le temps d’expliquer, avec beaucoup de détails et de dialogues, son univers, pour que nous lecteurs n’ayons plus aucune crainte sur le choix de ce manga.

 

        Oui, Magus of the Library est certainement une œuvre qui va dater.

     Ce premier tome est un pur chef-d’œuvre de composition, d’écriture et d’aventure qui fera voyager chacun vers son propre monde à créer.

        Merci Ki-oon et disons-le : Au prochain chapitre ! 

 Yota


Titre: Magus of the Library T01

Auteur : Mitsu IZUMI

Nombre de pages : 242

Tomes parus en VO : 2 (série en cours) 


© Magus of the Library - Mitsu IZUMI - Ki-oon 2019


Partager