RADIO(S)

Alerte info




                Nous revoilà pour le tome 13 de Kingdom de HARA Yasuhisa éditée chez Meian. On ne parlera pas de l’édition l’ayant déjà fait dans la première chronique que je vous invite à lire ici. Je vous préviens que cette chronique spoilera. Je vous invite donc à lire ces excellents tomes disponibles notamment en abonnement ici. Bonne lecture.           




                Résumé du tome : L'unité Hi Shin a eu raison de Fûki, le général adverse, et l'armée de Qin est désormais passée à l'offensive. Moubu, qui se tient à sa tête, chercher à en finir une fois pour toute, en emportant tout sur son passage. C’est sans compter sur l’intervention de Houken, redoutable et mystérieux adversaire...




                Après la victoire de Shin, l’un des seconds hurle son nom et celui de son escadron pas seulement pour clamer leur victoire, mais pour que l’ennemi l’entende aussi. La rumeur se répandra vite qu’ils ont la tête de Fûki avec un escadron de seulement 100 hommes. Ce qui clairement mettra un coup au moral de l’armée de Zhao. Mais dans ce tome, nous allons plus nous tourner vers les généraux qui commandent cette guerre. Notamment Mobu qui avait chargé comme une brute lors du premier jour remet cela, mais d’une façon qui pourrait être identique, mais loin de là. Mobu n’est pas tacticien, mais il comprend la guerre d’instinct et sait comment insuffler de la hargne et du courage à ses hommes. HARA Yasuhisa nous montre qu’il y a différente façon de faire la guerre et c’est en les combinant que celles-ci peuvent être gagnées. Bien évidemment, tout cela se passe sous les yeux de Shin qui n’en rate pas une miette. Dans ce volume, plusieurs jours de batailles vont se dérouler. Et nous verrons à quel point Ouki mérite son rang de grand général céleste. C’est comme s’il manipulait ou savait d’avance les réactions de l’ennemi. Ils vont même réussir à avancer et prendre position à la place du QG général de Zhao, poussant l’armée adverse à se replier dans la forêt. Pour la première fois, Houken « participera » à la bataille. Après la prise de la montagne, il va apparaitre dans le camp comme des années plutôt pour trouver ceux qui ont un minimum de puissance. Il tombera en face de Shin et Kyoukai et montrera à quel point la différence est présente. L’escadron va perdre beaucoup d’hommes. C’est très intelligent de la part de l’auteur de faire venir Houken à ce moment où l’armée de Qin a le dessus et surtout après l’exploit de Shin et de son escadron cela permet de remettre les niveaux de puissance au clair. Oui Shin est plus fort, mais il a encore du chemin. Houken est ce qu’on appelle un « gardien du seuil », ce ne sera surement pas Shin qui le vaincra, car cela lui est impossible pour le moment, mais il montre la route pour devenir grand général.

                Pour conclure, c’est encore un tome avec beaucoup d’intensité, mais qui reste réfléchi et qui n’est pas seulement une suite de combats.

               

Ryudoka

Abonnement : https://www.anime-store.fr/as/Abonnements-kingdom.html

MEIAN : www.meian.fr

Partager